Archives de
Author: Jean-Etienne Haeuser

Stage Départemental Jeunes – 17/12/2022

Stage Départemental Jeunes – 17/12/2022

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue du 2ème Stage d’échecs Départemental Jeunes du CDJE 33 de la saison 2022-2023 le samedi 17 décembre 2022.
Il aura lieu dans les locaux dans les locaux du club de l’Union Saint-Bruno – Bordeaux-Échecs, 49 rue Brizard à Bordeaux.

Ce 2ème stage s’adresse à toutes les catégories de Jeunes de Petits-Poussins à Minimes, filles et garçons (moins de 16 ans au 1er janvier 2023).
Il se tiendra de 9h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 (prévoir le pique-nique à la charge des stagiaires et pris sur place).

Le CDJE 33 et la Ligue de Nouvelle-Aquitaine financent conjointement et partiellement ce stage, ce qui permet de réduire le droit d’inscription de chaque participant à 10 euros.

Attention ! Devant le succès du stage précédent (43 participants !), nous vous informons que nous risquons de devoir refuser les inscriptions tardives pour ne pas dépasser notre limite, liée notamment aux nombres d’entraîneurs et de salles disponibles.

Les demandes d’inscriptions ou de renseignements sont à adresser à Éric Leriche :

ericleriche33@gmail.com


Compte-rendu du premier Stage Départemental Jeunes du 22/10/2022


Étude de Reti

Étude de Reti

Cours d’échecs du samedi 12 novembre 2022

Voici la célèbre étude d’échecs de Reti, que tout joueur se doit de connaître, révisée avec Loïc Fournier lors du cours d’échecs du samedi 12 novembre 2022 à l’Échiquier Club Créonnais.

Richard Reti

Richard Reti a été un très fort joueur d’échecs du début du XXème siècle. Il est né hongrois en 1889, puis est devenu, comme sa région d’origine, tchécoslovaque après la Première Guerre mondiale. Il est mort en à Prague. Reti a été l’un des meilleurs joueurs des années 1910 à 1920.

Il a apporté aux échecs une nouvelle vision du jeu stratégique et développé de nouveaux concepts que l’on nomme l’école hypermoderne.

L’École hypermoderne

En effet, l’école classique des échecs préconise, au tout début de la partie, de contrôler d’abord le centre de l’échiquier en y plaçant ses pions. Ainsi, en début de partie, les Blancs tentent généralement de placer deux pions sur les cases e4 et d4.
Richard Reti observe que s’il place des pions au centre du jeu, ceux-ci vont gêner le développement de ses propres pièces. Ils suggère donc de différer le déplacement des pions d et e et de développer plutôt les Fous en fianchetto et les Cavaliers vers le centre. Il ajoute juste le pion c pour aider à contrôler le centre.
Pour comprendre les idées développées par Richard Reti, le mieux que l’on puisse faire est de s’intéresser à l’ouverture qui porte maintenant son nom, le début Reti.

L’étude

Richard Reti est  l’auteur de quelques combinaisons et de cette étude qui est restée célèbre et incontournable. Elle a été publiée pour la première fois dans les Neueste Schachnachrichten en 1922 puis reproduite dans de nombreux manuels d’échecs.

Les blancs jouent et font nulle.

À première vue, la mission semble impossible : si les Blancs essaient de pourchasser le pion noir, ils n’y parviendront jamais (1. Rh7 h4 2.Rh6 h3 etc. est clairement sans espoir).
Si les Blancs tentent de promouvoir leur pion, les Noirs pourront facilement le capturer (1.c7 Rb7 et les Noirs sont gagnants).

Les Blancs peuvent cependant annuler, en profitant du fait que leur Roi peut se déplacer dans deux directions à la fois : vers le pion noir et vers son propre pion.

Voici la solution :

1. Rg7!! Le Roi blanc poursuit deux buts à la fois, rattraper le pion noir et aider le pion blanc.

1… h4 2. Rf6!

Le Roi blanc est maintenant prêt à rejoindre son pion en jouant Re7. Par exemple, si 2…h3 3. Re7 h2 4. c7 Rb7 5. Rd7 et les deux camps font Dame en même temps et la partie est nulle.

2… Rb6 3. Re5 !!

Le Roi blanc menace maintenant d’entrer dans le carré du pion noir par Rf4 et donc de le capturer. Mais si le pion noir avance en h3, le Roi blanc va en d6 pour défendre son pion et les deux camps vont promouvoir leur pion en Dame en même temps ! La partie est donc nulle !

Cette étude illustre parfaitement une propriété physique du jeu d’échecs un peu étrange : le Roi se déplace aussi vite s’il va tout droit que s’il va en diagonale ou en zigzag.


* caractérise un excellent coup et !! qualifie un coup brillant.
Les coups imprimés en gras sont les coups principaux. Les autres coups sont des variantes possibles pour illustrer le commentaire.

Les joueurs débutants n’ayant pas l’habitude des usages de notation dans les livres d’échecs peuvent consulter la page concernant la notation d’une partie d’échecs.


Partie : Pillsbury – Marco, Paris 1900

Partie : Pillsbury – Marco, Paris 1900

Cours du samedi 12 novembre 2022

Lors du deuxième cours du samedi 12 novembre, Loïc Fournier nous a présenté la célèbre partie jouée en 1900 à Paris par Harry Nelson Pillsbury contre Georg Marco.

Le champion américain Pillsbury fut l’un des plus brillants joueurs d’échecs de 1892 à 1904. Il doit sa grande notoriété notamment grâce à sa victoire au prestigieux tournoi d’Hastings en 1895, à l’âge de 22 ans. Mais, il mourut prématurément à l’âge de 33 ans, emporté par la maladie, et ne put disputer à Emanuel Lasker le titre de champion du monde.

Pillsbury fit preuve, tout au long de ce tournoi, d’un jeu tactique et entreprenant. Et il popularisa le Gambit dame pour le reste de la décennie, notamment grâce à sa fameuse victoire contre Siegbert Tarrasch. Cette dernière donne un exemple de ce qu’on a appelé l’attaque Pillsbury dans le Gambit dame refusé. Ce nouveau système, avec lequel il remporta de nombreuses victoires, est caractérisé par le coup Ce5 suivi de f4.

La partie jouée par Harry Nelson Pillsbury contre Georg Marco en 1900 à Paris reprend le même plan d’attaque. Vous pouvez la revoir ci-dessous :

Georg Marco abandonne alors au 23ème coup, voyant que le mat est inévitable après 23…Rxf8 24. Dh8+ Rf7 25. Dh7+ Rf8 26. Dxd7.


Autres parties étudiées aux cours d’échecs de l’Échiquier Club Créonnais :

Lasker – Bauer, Amsterdam 1889

Bobotsov – Petrossian, Lugano 1968

Van Vely – Morozevitch, Monte-Carlo 2008


11ème Open des Vendanges de Libourne 2022

11ème Open des Vendanges de Libourne 2022

99 participants

La 11ème édition de l’Open des Vendanges de Libourne a eu lieu le 6 novembre à la Salle des Charruauds. Pas moins de 99 joueurs se sont affrontés lors de neuf rondes à la cadence de 15mnKO.

Malgré la température un peu fraîche de ce début novembre, les joueurs en tenté de mettre le feu sur les échiquiers.

Une organisation parfaite

Un joueur créonnais récompensé

Nicolas Heinrich remporte le tournoi devant Julien Saada et Michel Saucey.

Un joueur de l’Échiquier Club Créonnais, Jean-Philippe Wagschal, s’est particulièrement illustré en remportant le prix de sa catégorie Elo !

L’ensemble des joueurs récompensés

Que l’Échiquier Libournais soit chaleureusement remercié pour la parfaite organisation et l’accueil amical, ainsi que pour avoir permis à tous les joueurs de jouer sur les beaux échiquiers de Pierre Lapeyre, arbitre principal de ce tournoi.

Résultats – Classement


Étude de la Défense Pirc avec 5.Fe2

Étude de la Défense Pirc avec 5.Fe2

Cours d’échecs du mardi 8 novembre 2022

Lors du cours en visio du mardi soir du 8 novembre 2022, notre professeur Éric Leriche nous a proposé de nous plonger dans l’étude d’une variante de la défense Pirc. Nous avons donc analysé celle où les Blancs jouent 5.Fe2.

Pour tous ceux qui auraient envie de voir ou revoir ce début de partie, le voici :

Cliquez sur un coup à droite pour voir la position s’afficher sur l’échiquier.
Cliquez sur les boutons sous l’échiquier pour voir défiler les coups.


Les cours en visio du mardi soir sont accessibles à tous les joueurs inscrits aux cours d’échecs de l’Échiquier Club Créonnais. Le lien pour vous y connecter vous sera transmis sur simple demande à contact@creon-echecs.fr.


Coupe Jean-Claude Loubatière 2022-2023 – Phase départementale – Gironde

Coupe Jean-Claude Loubatière 2022-2023 – Phase départementale – Gironde

Le 23 octobre 2022 a eu lieu la première phase départementale de la Coupe Jean-Claude Loubatière à la Maison des Arts de Gujan-Mestras.

Seulement trois équipes créonnaises cette année

Au départ, l’Échiquier Club Créonnais devait présenter quatre équipes de quatre joueurs. Mais, dimanche matin, au moment du départ en covoiturage, un joueur malade et un jeune n’étaient pas présents. Les trois équipes restantes sont donc recomposées à la hâte en cours de route.

Créon 1

Les joueurs créonnais les mieux classés composent l’équipe Créon 1 et jouent dans l’espoir de se qualifier pour la phase interdépartementale.

Créon 2

L’équipe Créon 2 rassemble quatre joueurs expérimentés portant fièrement les couleurs de l’Échiquier Club Créonnais. Les nouveaux T-shirts, polos et sweats du club sont de sortie !
Seront-ils les héros de la Loubatière ?

Créon 3

Les cinq joueurs créonnais restants forment l’équipe Créon 3 qui, malgré sa modeste moyenne Elo, ne part pas battue d’avance !

Étant donné que nous sommes cinq, j’ai proposé que les trois adultes cèdent alternativement leur place lors d’une ronde, en ne jouant donc que deux parties lors de cette journée. Cela permet à nos deux jeunes, Maxime et Delphine, de disputer leurs trois parties et d’engranger le maximum d’expérience. Je commencerai donc à rester simple spectateur lors de la première ronde.

La première ronde commence !

Après le bref discours de l’arbitre rappelant quelques points du règlement, les joueurs se serrent la main en se souhaitant bonne partie. Les joueurs ayant les Noirs démarrent les pendules. La salle de jeu est subitement plongée dans le silence propice à la concentration. Seuls les cliquetis des balanciers de pendules et des stylos posés sur les tables sont perceptibles.

Puis, peu à peu, des joueurs se lèvent, soit parce que leur partie est terminée, soit pour se dégourdir les jambes pendant que leurs adversaires sont au trait. Après environ deux heures de jeu, les dernières parties s’achèvent dans un brouhaha grandissant. L’arbitre principal, Kevin Uliczny, que l’on remercie pour son travail remarquable, procède à l’enregistrement des résultats et prépare les appariements de la deuxième ronde qui débutera après la pause du déjeuner.

Le temps ensoleillé invite certains joueurs à sortir s’aérer, tandis que d’autres s’attablent dans la salle. La buvette est prise d’assaut. Certains joueurs profitent de la pause pour analyser leur partie, d’autres utilisent les échiquiers pour faire des parties amicales entre amis. Les enfants se lancent dans de folles parties de blitz.

En début d’après-midi les deuxième et troisième rondes s’enchaînent dans le même esprit sportif et la même atmosphère conviviale.

Les résultats

Groupe Gironde
Groupe Gironde – Molter

Le classement final

Malheureusement, aucune des trois équipes créonnaises ne réussit à se qualifier pour la deuxième phase interdépartementale de la Coupe Jean-Claude Loubatière. Seules les neuf premières équipes de groupe Gironde pourront continuer l’aventure.

Les équipes Créon 3, Créon 1 et Créon 2 terminent respectivement à la 11ème, à la 12ème et à la 18ème place du classement final.

Groupe Gironde

Les équipes Bordeaux USB 1, AGJA Échiquier Aquitaine 1, Bordeaux ASPOM 1, Échiquier Bordelais 1-2-3, Arcachon 1, Échiquier Médocain 1 ainsi que Gujan-Mestras 1 sont qualifiées pour la phase 2 du 26 mars 2023.

Groupe Gironde – Molter

Parmi les trois équipes qui se sont affrontées dans le molter, c’est l’équipe AGJA Échiquier Aquitaine 2 qui est qualifiée pour la phase 2 du 26 mars 2023.

Nous remercions le Club d’Échecs de Gujan-Mestras et son président Emmanuel Maisonnet, pour l’organisation bien rodée de cette compétition et l’accueil chaleureux.

Jean-Etienne Haeuser, capitaine de l’équipe Créon 3