Actualités

Recommandé
« Play it again, Sam »

« Play it again, Sam »

Casablanca 1942. Humphrey Bogart est le propriétaire désespéré d’un tripot à la mode. Pendant que la jet-set locale se ruine devant sa roulette  truquée, ivre, triste et seul, il joue aux échecs contre lui-même.

Le retour d’Ingrid Bergman mettra fin au désespoir de l’amateur de siciliennes.
« Play it again, Sam », dira-t-elle au vieux pianiste, et ce sera le début de la rédemption du héros.

Le gentil fantôme d’Ingrid, l’amie des joueurs d’échecs, est aimablement venu donner un coup de pouce aux forces de l’équipe Créon C. Nous recevions nos amis de Saint-André-de-Cubzac, et, sur les échiquiers, ça chauffait !

« Play it again, Jean-Philippe ». Alors Jean-Philippe, comme à son habitude, très tôt, a sorti sa Dame, primesautière comme une star de Hollywood et agile comme un trois-quarts-centre.
1-0.

« Play it again, Liam ». Alors Liam, sérieusement, comme toujours, a occupé le centre avec ses pions pendant que son adversaire perdait du temps sur les ailes.
2-0.

« Play it again, Jean-Michel ». Alors j’ai joué ma bonne vieille défense Nimzo-indienne, qui a fini par être efficace.
3-0.

« Play it again, Mani ». Et Mani, avec les Blancs, a longtemps tenu tête à la défense française de son adversaire.
3-1.

Pour conclure, je dirai que Maylis, à l’échiquier 1, a réuni son tandem favori : Dame et Cavalier. Les deux pièces, solidaires et efficaces, ont travaillé à un match nul qui avait un air de petite victoire. La reine et le chevalier étaient ensembles et joyeux, comme Humphrey Bogart et Claude Rains, tout à la fin du film, dans le brouillard de l’aéroport de Casablanca.

À Montendre, le 11 décembre, les futurs Carlsen ! En attendant, mangez des pâtes !

Jean-Michel Labourdique

Rencontre du 27/11/2022, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 6 :
Créon C – Cheval Bayard Saint-André-de-Cubzac : 3-1


La prochaine rencontre du Championnat Interclubs de Régionale du Groupe 6 aura lieu le dimanche 11 décembre 2022 dans les locaux du club Montendre Échecs (Charente-Maritime). L’équipe Créon C sera opposée à celles de Montendre Échecs.


Récit de la première rencontre du 16/10/2022 de Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 6


Recommandé
Nationale 2 Jeunes – Rondes 1 et 2 – Foulayronnes – 20/11/2022

Nationale 2 Jeunes – Rondes 1 et 2 – Foulayronnes – 20/11/2022

Il fait encore presque nuit et bien frisquet lorsque nous nous retrouvons sur la place de la Prévôté de Créon, le point de rendez-vous traditionnel, pour partir à Foulayronnes. Le covoiturage sera notre mode de déplacement, puisque le minibus habituellement mis à notre disposition par la Mairie de Créon n’était pas disponible ce dimanche. Les huit jeunes joueurs et les cinq parents accompagnateurs se répartissent dans les trois voitures, et c’est parti pour 1h40 de voyage sous le soleil matinal !

Nous arrivons à l’heure prévue, autour de 9h30, à la salle de jeu du Club de Foulayronnes Échecs. Les tables sont prêtes, une agréable odeur de café ne tarde pas à flotter dans la salle, très belle et accueillante.

Les feuilles de matchs sont présentées à l’arbitre avant 9h45, comme le stipule le règlement. Les joueurs profitent des quelques minutes avant le début de la compétition pour s’échauffer les neurones autour des échiquiers.

Ronde 1

Pour la première ronde, l’équipe aux couleurs de l’Échiquier Club Créonnais est opposée à l’équipe de Pau Berlioz.

Le coup d’envoi de la première ronde est donné à 10h00 par Pascal Ceroni, arbitre de cette rencontre. Après quelques rappels du règlement, le top du départ est donné par la traditionnelle phrase : « Vous pouvez vous souhaiter une bonne partie et les Noirs appuient sur la pendule ! »

La première ronde vient de débuter

Hélas, le club béarnais ne peut aligner que 6 joueurs, à cause de deux forfaits aux échiquiers 7 et 8. Aloys et Axel sont donc assis devant leur échiquier, face à une chaise vide. Je leur explique que leur seule présence rapporte déjà 4 points à l’équipe. Leur étonnement et leur première frustration se dissipe alors. Pour occuper leur début de la matinée,  j’entame avec eux une petite partie simultanée pédagogique en leur donnant quelques conseils pour corriger leurs coups parfois hasardeux.

Puis les résultats tombent peu à peu. Timéo a peut-être joué un peu trop rapidement. Il est le premier à rendre sa feuille de partie à l’arbitre. Nous analysons sa défaite en rejouant sa partie sur un échiquier. Je lui explique que sa prise du pion f2 avec les Noirs est rarement un bon coup, lorsque les Noirs échangent un Cavalier et un Fou contre un pion et une Tour. Il s’en souviendra pour les prochaines parties, j’en suis sûr. Ensuite, même avec une pièce de moins, il s’est encore vaillamment battu jusqu’à une erreur fatale.

La joie de la victoire

Puis Luther et Liam sont fiers de m’annoncer leur victoire. Ils sont suivis par Emma, le visage illuminé par un large sourire, qui ne cache pas sa satisfaction d’avoir progressé en finale. Cela lui a permis d’arracher les deux points de la partie.

L’équipe de Créon a d’ores et déjà assuré la victoire de ce premier match. Toutefois, pour Delphine et Maxime, les parties sont loin d’être terminées. Après avoir rattrapé son retard à la pendule, Delphine et son adversaire sont tous deux en Zeitnot*. Mais en jouant à la hâte un coup imprécis, elle laisse la victoire à son adversaire. C’est donc Maxime qui tiendra tout le monde en haleine, cherchant en vain une faille ou une erreur du camp adverse pour arriver à mener son pion à Dame. Mais les spectateurs entourant l’échiquier 1 assisteront à une partie nulle logique dans une finale avec des Fous de couleurs opposées.

Score final en faveur de l’équipe créonnaise : 10-4

Une pause méridienne très courte en raison de la partie de Maxime, qui a duré près de trois heures, nous permet enfin de nous attabler pour pique niquer. Le temps a viré à la pluie et nous restons donc dans la salle.

Ronde 2

La deuxième ronde commence avec un léger retard. C’est l’équipe de Tarbes du club Échiquier de Bigorre qui sera notre adversaire de l’après-midi.

Malheureusement pour elle, leur capitaine déclare lui aussi deux forfaits aux échiquiers 7 et 8 et nous offre d’emblée 4 points de match. Hélas, pour Axel et Aloys, la fête est finie. Ils ne joueront pas non plus l’après-midi. Il est dommage que nous n’ayons pas été prévenus la veille. Pour leur première journée de Championnat Interclubs Jeunes, ils sont déçus de ne pas avoir pu jouer. Ils retourneront donc prématurément à Créon, en ayant tout de même pu s’imprégner de l’ambiance et de la concentration des joueurs lors de cette compétition. Ils auront également pu faire quelques parties amicales et recevoir quelques précieux conseils pour la prochaine fois.

Les résultats tombent peu à peu

C’est encore Timéo qui se lève le premier de son échiquier numéro 6, mais cette fois-ci avec la fierté d’avoir mis échecs et mat le Roi de son adversaire, resté au centre, avec sa Dame et son Cavalier.

Delphine ne résiste pas à son adversaire qui affiche près de 600 points Elo de plus qu’elle. Mais Emma et Liam ont la grande satisfaction d’empocher chacun une deuxième victoire.

À l’échiquier numéro 1, Maxime a fort à faire face au plus fort joueur de l’équipe de Tarbes, qui le domine d’environ 400 points Elo. Il répond au gambit-Dame par le contre-gambit Albin** qu’il a déjà expérimenté à plusieurs reprises avec succès. Ainsi il tente de mener son adversaire sur un terrain moins familier. Mais cette fois-ci, Maxime n’arrive pas a récupérer le pion sacrifié et devra logiquement s’incliner.

Maxime cherche à tirer un avantage de son contre-gambit Albin

Timéo, Liam, Emma et Maxime reprennent la route en direction de Créon, sans attendre l’issue de la ronde. Mais nous savons tous, avant la fin de la dernière partie, que notre équipe a également gagné ce deuxième match.

Luther, encouragé par sa victoire du matin, est engagé dans une très longue partie. Lui et son adversaire sont les derniers à jouer. Hélas, son adversaire arrive à promouvoir son pion en Dame dans la finale et remporte la dernière partie.

Score final en faveur de l’équipe créonnaise : 10-6

Après avoir signé la feuille de match, je remercie l’arbitre ainsi que le club de Foulayronnes pour son accueil. Et, nous nous mettons immédiatement en route pour le retour, sous les fortes averses. Et lorsque Delphine et moi-même regagnons enfin notre domicile, après cette belle journée consacrée aux échecs, il fait déjà nuit !

Classement provisoire

Les bénéfiques analyses

Six de nos huit joueurs rentrent chacun avec deux feuilles de partie à analyser avec l’aide précieuse de notre professeur, Loïc Fournier, lors du prochain cours d’échecs au club. Il y aura sûrement de nombreux enseignements à tirer de chacune des parties. Cela leur permettra ne pas refaire certaines erreurs ou de mieux comprendre les plans stratégiques de certaines positions. La moisson d’expériences de cette journée est donc loin d’être terminée. Et c’est assurément là l’essentiel de ces compétitions réservées aux jeunes : leur apporter de l’expérience pour progresser.

Remerciements

Il me reste à remercier les parents pour avoir laissé leurs enfants participer à cette compétition, parfois pour la première fois. Je remercie également les parents qui ont accompagné l’équipe avec moi, et tout particulièrement les papas de Liam et Aloys qui ont participé au covoiturage. Sans eux cette aventure n’aurait pas été possible.
Je remercie aussi à l’avance notre professeur d’échecs, Loïc Fournier, qui va analyser les douze parties jouées par nos héros du jour. Il contribuera à renforcer leur savoir et leurs compétences sur l’échiquier pour de belles victoires futures.

Jean-Etienne Haeuser
Capitaine de l’équipe de Créon de Nationale 2 Jeunes

Rencontre du 20/11/2022, Nationale 2 Jeunes, Groupe XI :
Créon – Pau Berlioz : 10-4
Tarbes – Créon : 6-10


La prochaine rencontre de Championnat de Nationale 2 Jeunes aura lieu le dimanche 4 décembre dans les locaux du club AGJA Bordeaux. L’équipe de Créon sera opposée à celles de Tresses et de l’AGJA Bordeaux.


*) Le terme allemand Zeitnot (prononcez « Tsaïtnôte »), signifie littéralement manque de temps. Il est utilisé aux échecs pour désigner la situation d’un joueur qui a presque épuisé son temps de réflexion restant à la pendule. Il est de ce fait obligé de jouer très rapidement ses coups pour ne pas perdre au temps. On dit qu’il est en Zeitnot. (Rendez-vous sur la page consacrée à la pendule d’échecs pour en savoir plus.)

**) Pour voir une partie d’échecs gagnante pour les Noirs avec le contre-gambit Albin, étudiée au cours d’échecs avec notre professeur Loïc Fournier, consultez l’article consacré à la partie Van Vely – Morozevitch, Monte-Carlo 2008.


Recommandé
11ème Open des Vendanges de Libourne 2022

11ème Open des Vendanges de Libourne 2022

99 participants

La 11ème édition de l’Open des Vendanges de Libourne a eu lieu le 6 novembre à la Salle des Charruauds. Pas moins de 99 joueurs se sont affrontés lors de neuf rondes à la cadence de 15mnKO.

Malgré la température un peu fraîche de ce début novembre, les joueurs en tenté de mettre le feu sur les échiquiers.

Une organisation parfaite

Un joueur créonnais récompensé

Nicolas Heinrich remporte le tournoi devant Julien Saada et Michel Saucey.

Un joueur de l’Échiquier Club Créonnais, Jean-Philippe Wagschal, s’est particulièrement illustré en remportant le prix de sa catégorie Elo !

L’ensemble des joueurs récompensés

Que l’Échiquier Libournais soit chaleureusement remercié pour la parfaite organisation et l’accueil amical, ainsi que pour avoir permis à tous les joueurs de jouer sur les beaux échiquiers de Pierre Lapeyre, arbitre principal de ce tournoi.

Résultats – Classement


Recommandé
Coupe Jean-Claude Loubatière 2022-2023 – Phase départementale – Gironde

Coupe Jean-Claude Loubatière 2022-2023 – Phase départementale – Gironde

Le 23 octobre 2022 a eu lieu la première phase départementale de la Coupe Jean-Claude Loubatière à la Maison des Arts de Gujan-Mestras.

Seulement trois équipes créonnaises cette année

Au départ, l’Échiquier Club Créonnais devait présenter quatre équipes de quatre joueurs. Mais, dimanche matin, au moment du départ en covoiturage, un joueur malade et un jeune n’étaient pas présents. Les trois équipes restantes sont donc recomposées à la hâte en cours de route.

Créon 1

Les joueurs créonnais les mieux classés composent l’équipe Créon 1 et jouent dans l’espoir de se qualifier pour la phase interdépartementale.

Créon 2

L’équipe Créon 2 rassemble quatre joueurs expérimentés portant fièrement les couleurs de l’Échiquier Club Créonnais. Les nouveaux T-shirts, polos et sweats du club sont de sortie !
Seront-ils les héros de la Loubatière ?

Créon 3

Les cinq joueurs créonnais restants forment l’équipe Créon 3 qui, malgré sa modeste moyenne Elo, ne part pas battue d’avance !

Étant donné que nous sommes cinq, j’ai proposé que les trois adultes cèdent alternativement leur place lors d’une ronde, en ne jouant donc que deux parties lors de cette journée. Cela permet à nos deux jeunes, Maxime et Delphine, de disputer leurs trois parties et d’engranger le maximum d’expérience. Je commencerai donc à rester simple spectateur lors de la première ronde.

La première ronde commence !

Après le bref discours de l’arbitre rappelant quelques points du règlement, les joueurs se serrent la main en se souhaitant bonne partie. Les joueurs ayant les Noirs démarrent les pendules. La salle de jeu est subitement plongée dans le silence propice à la concentration. Seuls les cliquetis des balanciers de pendules et des stylos posés sur les tables sont perceptibles.

Puis, peu à peu, des joueurs se lèvent, soit parce que leur partie est terminée, soit pour se dégourdir les jambes pendant que leurs adversaires sont au trait. Après environ deux heures de jeu, les dernières parties s’achèvent dans un brouhaha grandissant. L’arbitre principal, Kevin Uliczny, que l’on remercie pour son travail remarquable, procède à l’enregistrement des résultats et prépare les appariements de la deuxième ronde qui débutera après la pause du déjeuner.

Le temps ensoleillé invite certains joueurs à sortir s’aérer, tandis que d’autres s’attablent dans la salle. La buvette est prise d’assaut. Certains joueurs profitent de la pause pour analyser leur partie, d’autres utilisent les échiquiers pour faire des parties amicales entre amis. Les enfants se lancent dans de folles parties de blitz.

En début d’après-midi les deuxième et troisième rondes s’enchaînent dans le même esprit sportif et la même atmosphère conviviale.

Les résultats

Groupe Gironde
Groupe Gironde – Molter

Le classement final

Malheureusement, aucune des trois équipes créonnaises ne réussit à se qualifier pour la deuxième phase interdépartementale de la Coupe Jean-Claude Loubatière. Seules les neuf premières équipes de groupe Gironde pourront continuer l’aventure.

Les équipes Créon 3, Créon 1 et Créon 2 terminent respectivement à la 11ème, à la 12ème et à la 18ème place du classement final.

Groupe Gironde

Les équipes Bordeaux USB 1, AGJA Échiquier Aquitaine 1, Bordeaux ASPOM 1, Échiquier Bordelais 1-2-3, Arcachon 1, Échiquier Médocain 1 ainsi que Gujan-Mestras 1 sont qualifiées pour la phase 2 du 26 mars 2023.

Groupe Gironde – Molter

Parmi les trois équipes qui se sont affrontées dans le molter, c’est l’équipe AGJA Échiquier Aquitaine 2 qui est qualifiée pour la phase 2 du 26 mars 2023.

Nous remercions le Club d’Échecs de Gujan-Mestras et son président Emmanuel Maisonnet, pour l’organisation bien rodée de cette compétition et l’accueil chaleureux.

Jean-Etienne Haeuser, capitaine de l’équipe Créon 3


Recommandé
Les héros de la Loubatière

Les héros de la Loubatière

Un célèbre torero des années 30, Marcial Lalanda, avait commandé un paso doble à sa gloire, intitulé « Marcial, eres el màs grande ! » : c’est toi le plus grand ! À l’heure du paseo, il défilait sur une musique qui célébrait son invincibilité.
À Gujan-Mestras, Maylis, Jean-Philippe, Yves et moi-même étions dans le même état d’esprit que le torero madrilène avant que la course ne débute. On allait voir ce qu’on allait voir ! Tout était encore possible.
Hélas, lors de la première ronde, nos adversaires de l’équipe de Bordeaux USB se sont rués sur nos roques comme des taureaux Miura. Nous étions rincés ! 0-4 !

– On va remettre les pendules à l’heure à la ronde 2, muchachos, ai-je dit, en tendant ma muleta à mon valet d’épée.
– Caramba, a répondu Yves, en reposant un pistolet qu’il étreignait encore.

À la deuxième ronde, il y a eu des siciliennes.
Quand les Noirs voient que les Blancs répondent favorablement à une sicilienne ouverte, ils sont dans les mêmes dispositions d’esprit que Moby Dick quand elle remarque à l’horizon les voiles du Pequod, et les Blancs sont aussi excités que le capitaine Achab quand, au large des Mariannes, il distingue le souffle de sa vieille ennemie. Quatre duels magnifiques, remportés par les hardis harponneurs de l’équipe Créon 2, contre celle d’Albert Le Grand. 4-0 !

Nous avons dignement fêté notre victoire, non pas avec des rasades de rhum, mais avec la Badoit de la buvette de Gujan.
– Le capitaine, c’est le capitaine, a énoncé Maylis, notre capitaine, l’air sombre. C’est comme ça, ou vous resterez aux fers jusqu’à Manille.
– OK, a rétorqué Yves, pensif.

À la troisième ronde, contre l’équipe Bordeaux AGJA, nous avons réagi comme Alice dans le livre de Lewis Carroll, quand elle dit au cartographe de la Reine de Coeur « Je ne sais pas ce que signifient latitude et longitude, mais ce sont deux mots extraordinaires ». Nous avons joué des ouvertures anglaise, italienne, écossaise, sans trop savoir ce que c’était, mais pour le plaisir de célébrer ces mots magnifiques qui font de nous les princes de Londres, de Rome ou du Loch Ness. Malice au pays des cervelles. Match nul. 2-2.

– La buvette est fermée, les copains, ai-je dit. Il faudra fêter notre bilan avec la nostalgie d’une boisson.
– Ouaip, a dit Yves, mais une boisson d’homme.
– Un intellectuel qui marche va plus loin qu’un pithécanthrope assis, a conclu Jean-Philippe.

Jean-Michel Labourdique

Coupe Jean-Claude Loubatière, phase départementale, Gironde, le 23/10/2022 à Gujan-Mestras.

Résumé de la journée, photos, résultats et classement


Recommandé
Faites du sport !

Faites du sport !

Arnold Denker, boxeur professionnel, est devenu champion des échecs aux USA en 1944 et 1946, après s’être rendu compte qu’on boxait et qu’on jouait aux échecs avec la même partie du cerveau : celle qui permet de se dire « il pense que je pense ceci, alors il faut qu’il pense que je pense cela pour faire ceci ».

Hier, contre l’équipe Bordeaux Agja D, il y avait du KO dans l’air ! Chaque joueur avait son boxeur fétiche.

Ernest Hemingway, dans « Mort Dans l’Après-Midi », affirmait que les boxeurs qui ont pris le moins de raclées, comme Gene Tunney, étaient tous des contre-attaquants. Ça marche aussi aux échecs, où beaucoup de joueurs préfèrent les Noirs, comme Maylis. D’habitude, Maylis termine la partie avec une charge de cavaliers plus féroces que Rocky Balboa.
Hélas, hier, à l’échiquier 1, ça n’a pas fonctionné.
0-1.

À l’échiquier 2, j’étais plutôt inspiré par Lino Ventura, le boxeur devenu commando FFL dans « Taxi Pour Tobrouk ». Après avoir presque tout échangé, je suis arrivé en finale avec un bon fou contre un mauvais cavalier. Comme Lino dans les dunes du Sahara, je me suis traîné sur le ventre jusqu’à la victoire.
1-1.

À l’échiquier 3, la partie de Jean-Philippe évoquait plutôt le match de boxe des « Lumières De La Ville » quand les deux adversaires, Charlie Chaplin et Hank Mann, ivres de coups et KO tous les deux, désespèrent l’arbitre. Match nul.
1-1.

À l’échiquier 4, le Roi blanc de Luther a bien résisté un temps à la défense française d’Aurora, comme le boxeur de Claude Nougaro résiste courageusement : « J’aperçois les chaussettes de l’arbitre là-haut, quatre, cinq, six, sept… ».
Courage Luther ! Ton Roi sera bientôt triomphant !
1-2.

Enfin, à l’échiquier 5, Mani a fait sa première compétition par équipes. Il a joué une jolie défense espagnole. Bravo Mani ! La victoire n’était pas au rendez-vous, mais tu t’es bien battu !
1-3.

En 2019, la Présidente de la section échecs de l’Aviron Bayonnais, Marie-Alix Graciet, avait eu l’intelligence d’organiser une démonstration de boxe pendant le tournoi de Bayonne. L’affection et l’immense respect qui existaient chez les boxeurs, garçons et filles, étaient une leçon pour nous.
Alors, les futurs Carlsen, faites du sport !

Jean-Michel Labourdique

Rencontre du 16/10/2022, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 6 :
Créon C – Bordeaux AGJA D : 1-3


Recommandé
Le T-shirt officiel de l’Échiquier Club Créonnais

Le T-shirt officiel de l’Échiquier Club Créonnais

Les joueurs et joueuses des équipes de l’Échiquier Club Créonnais pourront porter fièrement les nouvelles couleurs de leur club, lors des nombreuses compétitions, dès le début de la saison 2022-2023.

Un nouveau design du logo

Jacques Machemy, graphiste et designer exclusif de l’Échiquier Club Créonnais a redessiné le logo du Club sur l’avant du T-shirt, en lui ajoutant un très beau graphisme sur le dos. L’association du nom de la Ville de Créon avec un symbole des échecs, la figurine du Roi, est une belle réussite ! Le choix de la couleur s’est porté sur un bleu navy, sobre et profond.

Un T-shirt de qualité

Le T-shirt est tricoté en coton certifié biologique. De l’avis des joueurs qui l’ont essayé, il est agréable à porter et d’une excellente tenue au lavage.

Plusieurs modèles disponibles

Adultes et enfants ont le choix entre T-shirt, polo, sweat à col rond ou sweat à capuche pour s’équiper et représenter le club en toutes saisons.

Où se le procurer ?

De nombreux joueurs du club d’échec de Créon ont déjà retiré leur commande ! Il sera bien-sûr disponible pour tous dès la rentrée dans les locaux de l’Échiquier Club Créonnais.

Vous pourrez aussi vous le procurer sur le site du Tournoi International de Créon pendant toute la durée de l’événement.

Recommandé
Nationale 2 Jeunes – Bilan de saison 2021-2022

Nationale 2 Jeunes – Bilan de saison 2021-2022

Après une saison 2019-2020 qui s’est achevée avant son terme à cause de la crise sanitaire et une saison 2020-2021 sans aucune compétition, l’espoir de pouvoir enfin rejouer aux échecs lors de rencontres interclubs a motivé la plupart des jeunes Créonnais habitués à la compétition.

1ère journée : Agen

Mais la saison a commencé difficilement pour l’équipe de jeunes de Créon. Seuls six joueurs au lieu de huit ont répondu présent pour les deux premières rondes qui se sont disputées à Agen le 21 novembre 2021. En effet, malgré un nombre important de jeunes joueurs au sein du club, le règlement impose des règles strictes quant à la composition de l’équipe par catégorie d’âge. Certains ont donc dû jouer dans une catégorie supérieure mais aucun joueur de moins de 10 ans n’a accepté d’occuper les échiquiers 7 et 8, généralement par manque d’expérience. Après avoir hésité, l’équipe est donc partie avec le minibus gracieusement mis à disposition par la ville de Créon, conduit par Géraldine.

L’équipe de Colomiers, faisant face à encore davantage de difficultés, obligée de déclarer forfait à cause de nombreux enfants touchés par le Covid, permet à l’équipe de Créon de gagner par forfait le matin.

L’après-midi, l’équipe de Créon, composée de Samuel, Emma, Delphine, Corentin, Maxime et Liam, a héroïquement arraché le match nul, malgré les forfaits aux échiquiers 7 et 8, face à l’équipe de Toulouse Lardenne II.

Les joueurs sont prêts !
Une équipe satisfaite de son résultat et qui ne regrette pas le voyage !

2ème journée : Bordeaux

Le 5 décembre, la même équipe Créonnaise, composée de six joueurs seulement, a rencontré les équipes de l’Union Saint Bruno Bordeaux Échecs et de Tresses. Malheureusement, même si, individuellement Delphine, Samuel, Corentin et Liam ont pu ajouter une victoire à leur palmarès, la journée s’est soldées par deux défaites pour l’équipe.

3ème journée : à domicile !

À Créon, le 9 janvier, l’équipe était enfin complète ! Mani et Aloys ont rejoint l’effectif pour jouer leurs premières parties longues et notées officielles ! Hélas, seuls Corentin et Maxime sont sortis victorieux. L’équipe a donc encaissé une défaite.

4ème journée : Agen

La dernière rencontre s’est déroulée le 20 mars. La composition de l’équipe Créonnaise a été difficile à cause de l’absence d’Emma et de Liam. Mais Samuel, Delphine, Maxime, Corentin et Mani ont été ravis d’accueillir dans leurs rangs Raphael V. et Raphael C. Un joueur a donc manqué à l’équipe qui s’est à nouveau déplacée à Agen en minibus conduit par Jacques. Malgré les victoires de Samuel, Delphine et Maxime, l’équipe de Créon s’est inclinée face à l’équipe de Pau Berlioz.

Le classement final

Le classement final des sept équipes du Groupe XI de la Nationale II Jeunes fait apparaître l’équipe de Créon à la 5ème place : un résultat inespéré compte-tenu des effectifs réduits lors de certaines journées, mais un résultat récompensant la combativité de nos jeunes joueurs qui ne se sont pas découragés face aux difficultés.

La prochaine saison

La saison prochaine, l’équipe sera certainement renforcée par de nouveaux jeunes, comme l’ont fait avec bravoure Raphaël, Aloys, Mani et Raphaël cette année.

Les parties longues disputées en matchs interclubs jeunes sont une formidable expérience. L’analyse des parties jouées permet de corriger les erreurs et augmentent les connaissances et les capacités de chacun au fur et à mesure. La pratique de la compétition permet d’apprendre à bien gérer le temps de réflexion restant à la pendule. La réussite vient ensuite.

Le partage d’expérience entre les joueurs plus habitués et les plus jeunes forge peu à peu un esprit d’équipe. Et celui-ci sera renforcé la saison prochaine grâce à une nouvelle arme secrète : de nouveaux T-shirts aux couleurs de l’Échiquier Club Créonnais !


Nationale 2 Jeunes – Rondes 3 et 4 – Bordeaux – 04/12/2022

Nationale 2 Jeunes – Rondes 3 et 4 – Bordeaux – 04/12/2022

C’était un week-end chargé pour les joueurs de l’équipe de Nationale 2 Jeunes de l’Échiquier Club Créonnais. Six joueurs créonnais ont participé aux Championnats Scolaires de la Gironde Rive Droite la veille ! Et malgré cela, ils ont montré leur enthousiasme pour faire partie de l’équipe et disputer les rondes 3 et 4 ce dimanche 4 décembre 2022.

Après avoir été victorieux lors des deux rondes précédentes, nos jeunes allaient devoir affronter les équipes de l’Échiquier Tressois et de Bordeaux-AGJA.

Lors de la première rencontre à Foulayronnes nous avions bénéficié des forfaits des deux équipes adverses aux échiquiers 7 et 8. Mais hélas, cette fois-ci, c’est notre équipe qui sera incomplète. Car Emma, une des joueuse les plus expérimentée, est malade et doit déclarer forfait. Mais aucun joueur ne pouvant la remplacer à la dernière minute, nous nous rendons à Bordeaux, au club de Bordeaux-AGJA, avec un forfait au huitième échiquier.

Le club de l’AGJA dispose de locaux magnifiques. La salle de jeu est claire et spacieuse. Les joueurs s’installent à leurs tables individuelles devant de luxueux échiquiers de compétition en bois.

Ronde 3

David Lemeaux, arbitre de la rencontre, lance la troisième ronde à 10h00 précise.

Aloys, le plus jeune de l’équipe, fait une partie très sérieuse, sa première partie longue notée. Mais il a en face de lui une adversaire d’une redoutable maturité stratégique et tactique. Naël, du haut de ses six ans, ne lui laisse aucune chance. Face à Victor ensuite, Aloys devra également s’incliner. Mais il repartira avec la satisfaction d’avoir su faire face, avec calme et concentration, à des adversaires plus expérimentés que lui. Il pourra analyser avec Loïc Fournier, son professeur d’échecs, ses deux parties soigneusement notées, pour progresser.

Timéo, Mani et Luther perdent également leurs parties face à leurs adversaires tressois. Liam accepte la proposition de nulle de son adversaire tandis que Delphine et Maxime sont tous deux victorieux.

Score final en faveur de l’équipe de Tresses : 4-10

Ronde 4

L’après-midi, Aloys ayant regagné son domicile, c’est Axel qui le remplace au sein de l’équipe de Créon. Hélas, nous ne sommes toujours que sept au lieu de huit. Pendant la pause méridienne, je révise avec Axel la notation d’une partie d’échecs, qu’il appréhende pour la première fois.

Quand approche l’heure du début de la ronde 4, je suis un capitaine inquiet. L’équipe de Bordeaux AGJA Aquitaine est très forte. Comment les jeunes joueurs créonnais, parfois peu expérimentés, tiendront-ils le choc face à une équipe très supérieure à la nôtre ?

Au premier échiquier, Maxime fait face à Mathieu, qui affiche 450 points Elo de plus que lui. Delphine, au deuxième échiquier, jouera une partie difficile face à Baptiste, qui a 400 points Elo de plus qu’elle. Quant à Liam, qui remplace Emma au troisième échiquier, il est opposé à Augustin Rodriguez, 1889 points Elo !

Aux échiquiers 4, 5 et 6, les joueurs bordelais nous surpassent également.

Toutes les parties de l’après-midi seront perdues, mais non sans avoir livré une bataille acharnée. Les analyses seront précieuses pour apprendre comment faire face et comment tenter de trouver une faille chez des adversaires d’un tel niveau. Mani aura peut-être quelque regrets en découvrant un possible gain manqué lors de l’analyse de ses deux parties.

Score final en faveur de l’équipe de Bordeaux AGJA Aquitaine : 16-0

Après avoir remercié et félicité David Lemeaux pour la performance de l’équipe de Bordeaux AGJA, nous rentrons chez nous avec le sentiment d’avoir été nettement mais logiquement battu.

Classement provisoire après la ronde 4

Merci

Je remercie le club de Bordeaux AGJA Aquitaine de nous avoir offert d’excellentes conditions de jeu dans un cadre très accueillant. Cette deuxième journée d’un week-end entièrement consacré aux échecs aura été riche en enseignements et en expériences pour nos jeunes joueurs.

Jean-Etienne Haeuser
Capitaine de l’équipe de Créon de Nationale 2 Jeunes

Rencontre du 04/12/2022, Nationale 2 Jeunes, Groupe XI :
Créon – Tresses : 4-10
AGJA Aquitaine – Créon : 16-0


La prochaine rencontre de Championnat de Nationale 2 Jeunes aura lieu le dimanche 22 janvier 2023 dans les locaux de l’Échiquier Club Créonnais. L’équipe de Créon sera opposée à celles de Foulayronnes.


Récit de la première rencontre de Nationale 2 Jeunes à Foulayronnes le 20 décembre 2022


Saint-Léon – Championnats d’Échecs Scolaires 2022-2023

Saint-Léon – Championnats d’Échecs Scolaires 2022-2023

Objet trouvé :

Lors du rangement de la salle des fêtes de Saint Léon à l’issue des Championnats Scolaires, il a été trouvé une écharpe. Elle est à la disposition de sa propriétaire dans les locaux de l’Échiquier Club Créonnais (06 10 77 53 56).

Samedi 3 décembre, la salle des fêtes de Saint-Léon, commune située à 8 kilomètres de Créon dans l’Entre-Deux-Mers, a accueilli la première phase des Championnats d’Échecs Scolaires. Les jeunes joueurs d’échecs du secteur de la Rive Droite de la Gironde se sont rassemblés pour ce tournoi organisé par l’Échiquier Club Créonnais et le Comité Départemental du Jeu d’Échecs de la Gironde.

Un grand nombre d’entre eux avaient pour objectif de qualifier une équipe de huit joueurs, représentant leur école ou leur collège, pour la phase académique des Championnats de France. Pour d’autres, trop peu nombreux au sein de leur établissement scolaire, l’enjeu était simplement de réaliser une bonne performance personnelle.

Forte participation

123 jeunes écoliers et collégiens se sont présentés au pointage de cette compétition. Pour certains c’était leur première participation à un tournoi d’échecs !

Les enfants présents venaient essentiellement d’établissements scolaires au sein desquels une activité « jeu d’échecs » leur est proposée. En effet, certaines écoles font appels à des animateurs travaillant dans les clubs à proximité pour initier les élèves à ce jeu. Car il est maintenant reconnu que les échecs ont un effet bénéfique sur les résultats scolaires, les compétences et le développement personnel. (Consultez la page Pourquoi jouer aux échecs pour en savoir plus.) Une à deux heures hebdomadaires d’initiation, d’apprentissage ou de jeu sont organisées pendant les temps d’accueil périscolaires pour ceux qui le souhaitent. Les « ateliers échecs » proposés pendant les pauses méridiennes dans les collèges rencontrent un franc succès.

Les championnats des écoles et des collèges supervisés par deux arbitres principaux

Championnat des écoles

Ce sont les élèves de l’École Saint Jean de Libourne qui étaient les plus nombreux parmi les 48 joueurs inscrits. Toutefois l’école Albanie Lacoume et l’école Sainte Marie de Créon ainsi que l’école Jean Joseph Lataste de Cadillac étaient également bien représentées. Quelques enfants des écoles de Lorient, Sadirac, Saint-Caprais-de-Bordeaux, Latresne, Saint-André-de-Cubzac, Floirac, Castelviel, ainsi que des RPI Haux-Madirac-St-Genès-de-Lombaud et Frontenac-Beigneaux sont venu compléter la liste des participants.

Résultats et classement individuel des écoliers

Liste des participants au championnat des écoles

Ronde 1Ronde 2Ronde 3Ronde 4Ronde 5Ronde 6Ronde 7

ClassementGrille américaine

Deux équipes d’écoliers qualifiées

C’est l’École Saint Jean de Libourne qui a réussi à qualifier deux équipes pour le prochain Championnat Académique des collèges.

Championnat des collèges

Parmi les 73 collégiens, 48 venaient du collège Saint Joseph de Libourne, grâce au dynamisme de Jean-Yves Vervisch, leur animateur « échecs ». Les autres jeunes étaient scolarisés au collège Camille Claudel de Latresne, au collège François Mitterrand de Créon et au collège Jean-Joseph Lataste de Cadillac, dans lesquels intervient Loïc Fournier. Le collège Anatole France de Cadillac ainsi que les collèges de Branne et de Saint-André-de-Cubzac étaient également représentés.

Résultats et classement individuel des collégiens

Liste des participants au championnat des collèges

Ronde 1Ronde 2Ronde 3Ronde 4Ronde 5Ronde 6Ronde 7

ClassementGrille américaine

Deux équipes de collégiens qualifiées

Le Collège Saint Joseph de Libourne a réussi à qualifier deux équipes pour le prochain Championnat Académique des collèges.

L’équipe de huit joueurs du collège Camille Claudel de Latresne a terminé à la troisième place. Les quelques joueurs expérimentés de l’Échiquier Club Créonnais qui en faisaient partie ont réalisé une belle performance. Mais celle-ci n’a pas suffit face aux joueurs libournais venus en très grand nombre. Un mince espoir de poursuivre la compétition subsiste. En effet le CDJE 33 pourrait décider de repêcher une équipe en fonction du nombre d’équipes qualifiées le 26 février 2023 à Bordeaux.

Remerciements

L’Échiquier Club Créonnais remercie chaleureusement la commune de Saint-Léon pour la mise à disposition de la salle des Fête. En particulier son maire, Monsieur Nicolas Tarbes, ainsi que son adjoint, Monsieur Jean-Bernard Niotou, pour son accueil.

Les organisateurs remercient également les arbitres principaux, Jean-Luc Feit, arbitre principal du tournoi des collèges et président du CDJE 33, et Lucie Argenté, arbitre principale du tournoi des écoles. Ils étaient assistés de six arbitres de salle : Fabienne Tracol, Richard Grégory, Georges Pampiglione, Frédéric Marimon, Fabrice Detanoy et Jean-Etienne Haeuser.

Un grand merci aux bénévoles de l’Échiquier Club Créonnais ainsi qu’aux parents qui ont installé, puis rangé et nettoyé la salle et tenu la buvette et fait des gâteaux.

Et enfin, merci à tous les parents d’avoir permis à leurs enfants de participer à cette compétition et de les avoir soutenus et encouragés.

Tous les enfants sont repartis avec une coupe ou une médaille

La Cage de Tamerlan

La Cage de Tamerlan

Voici certainement l’un des plus beaux problèmes d’échecs jamais composés. C’est assurément aussi l’un des plus célèbres de par la recherche esthétique de la position finale. C’est bien pour cela que les échecs ne sont pas qu’un jeu ou un sport, mais un art !

En 1850, le joueur d’échecs et grand théoricien Carl Jaenisch compose et publie un problème d’échecs inspiré par l’histoire suivante.

L’histoire

Durant la seconde moitié du XIVème siècle, Tamerlan, redoutable chef de guerre turco-mongol, a bâti un immense empire autour de la capitale Samarcande, grâce à ses conquêtes militaires accompagnées de destructions, de massacres et de terreur. En 1402, lors de la bataille d’Ankara, Tamerlan remporte une éclatante victoire, grâce à la supériorité de sa cavalerie face à l’infanterie du sultan ottoman Bayezid 1er. Le sultan est capturé et, selon la légende, emprisonné dans une cage de fer durant 8 mois.

Le problème

Voici donc la position initiale du problème :

Tamerlan est représenté par le Roi blanc, Bayezid par le Roi noir.
Le trait est aux Blancs.

Évidemment, vous aurez vite observé que les Blancs peuvent mater le Roi noir en un coup :

1.Cg5#

Mais Tamerlan ne veut pas mater son ennemi en un coup.

Bayezid s’exclame alors : « Tu as tort de te moquer de moi car je peux au moins apprécier la fidélité de mes soldats, regarde, mes 8 pions sont encore avec moi ! »
Tamerlan lui répond : « Eh bien, nous allons voir à quoi peut bien te servir cette fidélité ! »

Un indice

Tamerlan va alors faire durer son supplice jusqu’à l’enfermer dans une cage formée de ses huit soldats, avant de lui donner le coup de grâce. Et cela grâce à neuf coups, auxquels les Noirs ne pourront répondre que par des coups forcés.

À vous de jouer !

La solution

Les échecs ne sont pas qu’un jeu ou un sport, mais un art !


Autre problème remarquable publié

Mat en 130 coups !


Partie : Bobotsov – Petrossian, Lugano 1968

Partie : Bobotsov – Petrossian, Lugano 1968

Cours d’échecs du samedi 19 novembre 2022

Le thème du deuxième cours d’échecs du samedi 19 novembre 2022 proposé par Loïc Fournier était la structure de pion de Carlsbad.

Aux échecs, la structure de pions est la configuration des pions sur l’échiquier. Elle est parfois aussi connue sous le nom de squelette de pions). Car les pions étant les pièces les moins mobiles, la structure de pions est relativement statique. Par conséquent, elle détermine de façon importante la stratégie générale et les plans, indépendamment de l’ouverture dont elle est issue.

Philidor fut le premier à reconnaître l’importance de la structure de pions. Avant lui, on considérait que les pions gênaient le développement des pièces. Il était fréquent de les sacrifier pour gagner un tempo ou avoir un meilleur développement.

La structure de Carlsbad

La structure de pion de Carlsbad découle principalement de l’ouverture du Gambit Dame refusé. Voici donc à quoi ressemble la position de base des pions :

Il en résulte un jeu semi-ouvert. Les plans des Blancs sont généralement l’attaque de minorité ainsi que la poussée du pion e4. Les Noirs, quant à eux, essaient d’exploiter l’avant poste en e4 et d’attaquer à l’aile-Roi.

La partie étudiée a été jouée lors de l’Olympiade* de 1968 à Lugano (en Suisse) entre Milko Bobotsov avec les Blancs et Tigran Petrossian avec les Noirs. Elle nous montre le jeu des pièces autour de ce squelette de pions très caractéristique.

Alors, pour ceux qui aimeraient revoir la partie et la rejouer sur leur échiquier, ou pour ceux qui auraient raté le cours, voici la partie :

La Dame blanche est perdue et Milko Bobotsov abandonne la partie.


*) L’Olympiade d’Échecs est une compétition internationale bisannuelle d’échecs opposant des équipes nationales, organisée par la Fédération Internationale Des Échecs (FIDE). Les pays s’affrontent sur 4 échiquiers. Chaque équipe peut présenter 6 joueurs (4 titulaires et 2 suppléants).
53 nations ont participé à la 18ème Olympiade ayant eu lieu du 17 octobre au 7 novembre 1968 à Lugano en Suisse. L’Union Soviétique a terminé à la première place devant la Yougoslavie et la Bulgarie. Les États-Unis ont terminé à la quatrième place.


Autres parties étudiées aux cours d’échecs de l’Échiquier Club Créonnais :

Lasker – Bauer, Amsterdam 1889

Pillsbury – Marco, Paris 1900

Van Vely – Morozevitch, Monte-Carlo 2008