Archives de
Category: Equipes Adultes

Informations concernant les équipes de Créon évoluant en Nationale 3, Nationale 4 et Régionale des Championnat Interclubs Adultes.

Le Marché de Peyrehorade

Le Marché de Peyrehorade

Aux temps antédiluviens, quand je jouais au rugby, à l’ASPOM, sur le terrain de Bègles-Dorat, les vestiaires baignaient dans un aimable brouhaha. Il suffisait à notre entraîneur-capitaine, Michel Blanc, de murmurer la phrase magique pour que tout se calme et que les joueurs écoutent les consignes. La phrase magique était :
« Arrêtez de jacasser ! On se croirait au marché de Peyrehorade ! »

Dès qu’on invoque le marché de Peyrehorade*, l’équipage arrête sa mutinerie et rend son sextant au capitaine, les loups se vautrent sur le dos et tendent leur gorge en signe de soumission, les 3èmes B écoutent attentivement la correction du Brevet blanc. Je n’ai jamais compris pourquoi, mais ça marche. Attention ! Ça ne marche ni avec le marché de Salies-de-Béarn, ni celui de Saint-Jean-Pied -de-Port. Seulement avec celui de Peyrehorade.

« Donc, les gars, ai-je dit une heure avant de rencontrer Foulayronnes, si la situation est désespérée et que seule la magie peut sauver votre partie, pensez au marché de Peyrehorade ! »

Hélas, certains joueurs incrédules ne m’ont pas écouté, ou mal.

Par exemple, Olivier, avec les Noirs, a vite été en difficulté malgré une belle défense Caro-Kann. Il a bredouillé une formule incomplète devant un adversaire ébahi. Le désastre.
0-1.

Par contre, j’ai utilisé l’arme secrète du marché de Peyrehorade au moment où j’entrais dans une finale Roi-et-pions avec un pion de moins. Quelques coups plus tard, j’avais un pion de plus. Alors, qu’est-ce qu’on dit ? On dit « Merci les Landes ! »
1-1.

Gauthier, avec les Blancs, a joué une défense Française variante Winawer. Il a pris l’initiative dès le début et n’a pas eu besoin de formule-miracle pour obliger son adversaire à faire des échanges désavantageux. Bravo Gauthier ! C’est grâce à ta meilleure structure de pions que tu as gagné !
2-1.

Timéo a joué, lui aussi, une défense Caro-Kann avec les Blancs. Il a fait jeu égal jusqu’au 15ème coup. C’est bien, Timéo !
2-2.

Enfin, au 1er échiquier, Liam, avec les Blancs, a crânement affronté un joueur classé 2099 Elo ! Il a bien tenu tête à la défense Sicilienne de son adversaire, ne perdant qu’au 43ème coup. Bravo, Liam !
2-3.

Un grand merci à nos amis de Marmande pour leur accueil, à nos adversaires de Foulayronnes pour leur sportivité, et bien-sûr aux papas et aux mamans, toujours aussi souriants et énergiques.

À bientôt les futurs Carlsen ! Mangez des pâtes !

Jean-Michel Labourdique
Capitaine de l’équipe Créon 3

Rencontre du 28/01/2024, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 4 :
Créon 3 – Foulayronnes : 2-3


Prochaine rencontre

La prochaine rencontre de l’équipe Créon 3, dans le Championnat Interclubs de Régionale du Groupe Nouvelle-Aquitaine 4, aura lieu le dimanche 17 mars 2024 à Créon. L’équipe Créon 3 sera opposée à l’équipe Créon 4.


* Depuis l’an 1358, en plein cœur du Moyen Age, la petite ville landaise de Peyrehorade accueille un marché traditionnel sous ses halles. Le mercredi matin, entre le milieu du mois de novembre et le milieu du mois de mars, s’y adjoint un marché au gras. On peut ainsi y acheter foie gras frais, mais aussi poulets, perdreaux, magrets de canard, confits et l’ensemble des produits locaux qui fait la renommée du Sud-Ouest.


J’ai un plan !

J’ai un plan !

Dans les Annales du Disque-monde*, une saga merveilleuse à mi-chemin entre Tolkien et Alice au Pays des Merveilles, les personnages les plus attachants inventés par Terry Pratchett sont peut-être les Nac Mac Feegle, des korrigans guerriers toujours prêts pour une beuverie ou une bagarre, des lutins avec une mentalité de troisième ligne-aile.
Juste avant d’attaquer un dragon ou un troll, leur chef, Rob Deschamps, les convoque et leur annonce, péremptoire : « on va gagner, j’ai un plan ! »
Invariablement, le plan de Rob consiste à foncer en hurlant : « En avant les gars ! »

Aux échecs, c’est la même chose : Pour gagner, il faut avoir un plan.
Souvent, après la ronde de Régionale, Wesley (ou Jean-Etienne ou José…) me dit, l’air sévère : « Est-ce que tu avais au moins un plan, Jean-Michel ? »
En général, je réponds, offusqué : « Bien sûr, Wesley » (ou Jean-Etienne ou José…), sans préciser que mon plan est toujours à peu près le même que celui de Rob Deschamps. Alors, mon interlocuteur, rasséréné, me dit : « C’est bien, pour gagner, faut avoir un plan. »

Dimanche dernier, contre Tresses, Rob m’a soufflé à l’oreille : « Joue 1.e4 », à moi qui joue toujours 1.c4 ! J’ai obéi à Rob et j’ai bien fait, la Victoire était au rendez-vous. Merci Rob, c’était un bon plan.
1-0.

Un peu plus loin, Olivier a mené une partie du pion dame, où la plupart des pièces légères s’échangèrent très vite. Il affronta ensuite une paire de Tours virulentes.
1-1.

Liam, à ma gauche, a construit une belle Partie Italienne. Il s’est rapidement développé, a grappillé un pion d’avance, mais a fait le mauvais choix d’échanger les Dames et de détruire son roque dans cet échange.
1-2.

Timéo a joué, lui aussi, une Italienne. Il a mieux occupé le centre que son adversaire. Il a gagné un pion, puis la partie. Tout pour le centre ! Aux échecs, c’est comme dans le poème de Baudelaire : Avoir des ailes de géant vous empêche de marcher**.
2-2.

Enfin, Gauthier a joué un coup très astucieux, 12.Cxd5 …et les Noirs ne pouvaient pas reprendre sans perdre leur Dame. Bien joué, Gauthier !
3-2 pour Créon !

À bientôt, les futurs Carlsen ! Mangez des pâtes !

Jean-Michel Labourdique
Capitaine de l’équipe Créon 3

Rencontre du 17/12/2023, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 4 :
Créon 3 – Tresses : 3-2


Prochaine rencontre

La prochaine rencontre de l’équipe Créon 3, dans le Championnat Interclubs de Régionale du Groupe Nouvelle-Aquitaine 4, aura lieu le dimanche 28 janvier 2024 à Marmande. L’équipe Créon 3 sera opposée à l’équipe de Foulayronnes.


« La conception d’un plan est le processus par lequel un joueur exploite les avantages de sa position tout en s’efforçant d’en réduire au minimum les inconvénients. Afin de garantir le succès, un plan doit toujours se fonder sur un diagnostic objectif des particularités d’une position. La conception d’un plan est d’autant plus difficile que la position est équilibrée, et grandement facilitée lorsqu’il n’existe qu’un seul plan susceptible de répondre aux exigences de la position. »

Harry Golombek (1911-1995), joueur et arbitre d’échecs anglais.

* La série de romans du Disque-monde, le plus souvent appelée Annales du Disque-monde, est une suite romanesque de fantasy humoristique écrite par Terry Pratchett entre 1983 et sa mort en 2015. Elle comporte quarante et un volumes, dont six pour enfants, six nouvelles et des ouvrages hors-série. Les illustrations originales des romans sont l’œuvre des illustrateurs Josh Kirby et Paul Kidby.

** Le poème L’Albatros, de Charles Baudelaire, est le deuxième poème du recueil Les Fleurs du mal, dont la dernière strophe établit un parallèle entre l’oiseau et le poète :
Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.


« Un mauvais plan est toujours meilleur qu’une absence de plan. »

Mikhail Tchigorine (1850-1908), joueur d’échecs russe, Champion de Russie (1899-1903)

Fauve qui peut !

Fauve qui peut !

Le Roi de Cœur* est un film de Philippe de Broca, tourné en 1966.
Pendant la Guerre de 1914, près de la ligne de front, dans un asile déserté par les médecins, les fous ont pris le pouvoir et accueilli les animaux échappés d’un cirque forain.

Pendant tout le film, Pierre Brasseur joue aux échecs avec un chimpanzé.
L’acteur, tonitruant, accuse son adversaire des plus noirs desseins et promet de punir ses fourberies.

Le singe, pensif, indifférent aux menaces, contemple sans la jouer la Tour qu’il tripote.
Pendant tout le film, la partie ne progresse pas.

Hier, nos parties contre l’échiquier marmandais furent beaucoup plus silencieuses et beaucoup plus actives que celle de Pierre Brasseur. Quelques exemples :

À l’échiquier 1, après le debriefing, Frédéric regrettait amèrement de n’avoir pas sacrifié une pièce pour obtenir deux pions passés liés. Des regrets trop tardifs ! Sa partie aurait pu être aussi joyeuse et débridée que le Marsupilami de Franquin. Il l’a finie, comme dans un poème de Victor Hugo, « pensif comme un loup dans un piège ».
1-0

À l’échiquier 2, Liam a longtemps tenu tête à un adversaire classé 1895 Elo, mais il a fini par se retrouver avec deux pions centraux doublés, isolés, indéfendables. Il a alors assisté à l’arrivée du Cavalier adverse du même œil que, dans les Dents de la Mer**, le surveillant de baignade a vu approcher de la plage d’Amityville un gros triangle noir bizarre.
2-0

À l’échiquier 3, Olivier, après avoir échangé toutes les pièces, avait deux pions passés liés. Son Roi a alors, comme le Gorille*** de Brassens, accéléré son dandinement vers ses futures victimes.
2-1

À l’échiquier 4, Timéo a affronté une Sicilienne. Il a longtemps fait jeu égal avec son adversaire, occupant bien le centre de l’échiquier. Malheureusement, il est arrivé en finale avec une pièce en moins.
3-1.

Enfin, à l’échiquier 5, j’ai aussi joué une Sicilienne. Au début, mon Fou de cases noires était un gros chat endormi. À la fin il était aussi déchaîné que le matou de Gaston Lagaffe.
3-2.

Un grand merci à nos amis marmandais, aux enfants de l’équipe de Créon et à leurs parents !
À bientôt, les futurs Carlsen ! Mangez des pâtes !

Jean-Michel Labourdique
Capitaine de l’équipe Créon 3

Rencontre du 26/11/2023, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 4 :
Marmande – Créon 3 : 3-2


Prochaine rencontre

La prochaine rencontre de l’équipe Créon 3, dans le Championnat Interclubs de Régionale du Groupe Nouvelle-Aquitaine 4, aura lieu le dimanche 17 décembre 2023 dans les locaux de l’Échiquier Club Créonnais. L’équipe Créon 3 sera opposée à l’équipe Échiquier Tressois 3.


* Le Roi de Coeur est un film français réalisé par Philippe de Broca avec Pierre Brasseur, Jean-Claude Brialy, Geneviève Bujold. Avant d’évacuer Marville, en 1918, les Allemands dissimulent une charge d’explosifs dans un blockhaus rempli de bombes qui doivent exploser à minuit quand l’armée britannique aura libéré la ville.

** Les dents de la Mer (titre original : Jaws) est un film thriller d’action et d’horreur américain réalisé en 1975 par Steven Spielberg avec Roy Scheider, Robert Shaw, Richard Dreyfuss, Lorraine Gary, Murray Hamilton. Il est une adaptation du roman de Peter Benchley publié en 1974. Une station balnéaire est terrorisée par un requin géant.

*** Le Gorille est une chanson de Georges Brassens, incluse dans l’album La Mauvaise Réputation paru en 1952.


Si la Garonne avait voulu

Si la Garonne avait voulu

Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu !
Quand elle sortit de sa source,
Diriger autrement sa course,
Et vers le Midi s’épancher,
Qui donc eût pu l’en empêcher ?
Tranchant vallon, plaine et montagne,
Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu !
Elle aurait arrosé l’Espagne […]

Gustave Nadaud

Dans cette poésie délicieuse de Gustave Nadaud*, la Garonne, joyeuse et aussi espiègle que la Tour Eiffel dans une chanson de Trenet, part au sud, à l’est, au nord, multiplie les frasques, saute la Seine à pieds joints, ivre du bonheur d’avoir le choix.

Nous étions tous dans l’état d’esprit de la Garonne au moment où l’arbitre a dit : « Serrez-vous la main ! » Tout était possible, et on allait voir ce qu’on allait voir.

À l’échiquier 1, Maylis a choisi une défense écossaise très solide. Elle est arrivée avec deux pions d’avance en finale, et la messe était dite.
1-0.

À l’échiquier 2, la partie italienne de Liam, qui sortait d’un très beau tournoi à Libourne, a eu moins de réussite. Mais c’était serré !
1-1.

À l’échiquier 3, Olivier, comme Liam, a vécu une partie disputée, avec des pièces légères rapidement échangées. Il a mieux occupé le centre que son adversaire et a finalement gagné.
2-1.

À l’échiquier 4, Gauthier a affronté un adversaire très offensif, qui a rapidement sacrifié un pion du centre pour avoir de l’activité.
2-2.

Enfin, au dernier échiquier, j’ai réussi à arriver en finale avec une belle Tour sur une colonne ouverte.
3-2.

Pour conclure, je rappellerai une anecdote. Un navigateur solitaire affirmait que, quand la mer était grosse, pour sentir véritablement la beauté de l’instant, il fallait bien choisir sa musique. Le grand vacarme wagnérien, disait-il, ne tenait pas la route dans un ouragan. Au contraire, la voix humaine, féminine, infiniment fragile, s’imposait. Il écoutait alors l’air de Barberine, au dernier acte des Noces de Figaro de Mozart.
C’est un refrain pour tout joueur d’échecs qui analyse sa partie après une défaite. Les paroles disent** : « Je l’ai perdue. Quel imbécile je suis ! Je l’ai perdue. Mais comment j’ai fait pour la perdre ? Mais quel imbécile ! » Etc, etc, etc.

Donc, les futurs Carlsen, en cas de défaite, ne vous inquiétez pas ! Tout le monde perd, et ça donne parfois de très beaux airs d’opéra.

Mangez des pâtes !

Jean-Michel Labourdique
Capitaine de l’équipe Créon 3

Rencontre du 12/11/2023, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 4 :
Créon 3 – AGJA Échiquier d’Aquitaine 5 : 3-2


Prochaine rencontre

La prochaine rencontre de l’équipe Créon 3, dans le Championnat Interclubs de Régionale du Groupe Nouvelle-Aquitaine 4, aura lieu le dimanche 26 novembre 2023 à Marmande. L’équipe Créon 3 sera opposée à celle de Marmande.


* Gustave Nadeau, La Garonne, chanson à dire publiée dans Chansons nouvelles, Paris E. Plon, 1876.

** Paroles originales « Je l’ai perdue… pauvre de moi… Ah, qui sait où est-ce qu’elle peut bien être ? Je ne la trouve pas… » traduite de l’italien « L’ho perduta… me meschina… ah, chi sa dove sarà? Non la trovo… « , extraites de la célèbre Cavatine « L’ho perduta, me meschina » de Barberina, dans l’opéra bouffe en 4 actes Le Nozze di Figaro de Wolfgang Amadeus Mozart, sur un livret en italien de Lorenzo da Ponte, inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.


Héraclite avait raison

Héraclite avait raison

Nul homme ne se baigne deux fois dans le même fleuve, disait le philosophe grec il y a 25 siècles, car la seconde fois ce n’est plus le même homme ni le même fleuve. Modestement, j’enrichirai la pensée d’Héraclite* en ajoutant : nul capitaine de Régionale ne croque deux fois dans la même pâtisserie, car la seconde fois les joueurs ont changé, et ce n’est plus la même famille qui a cuisiné.

Mais c’est toujours le même capitaine ! Salut, les futurs Carlsen ! Les zézettes de Sète** ont remplacé le cake au carambar, et j’entame la nouvelle saison avec un plaisir renouvelé. La pâte sablée, faite maison, était exquise.

Pour la première ronde, l’équipe de Créon 3 rencontrait l’équipe de Saint-Macaire. Tristan Roselle, son président, avait eu la courtoisie de me prévenir qu’il n’alignerait que quatre joueurs. Le capitaine que je suis a donc laissé les jeunes que j’accompagnais jouer face à eux. Pendant tout l’après-midi, je me suis promené dans la salle des fêtes comme un instituteur pendant la dictée, ou comme un grand vautour désœuvré qui plane en vallée d’Ossau à la verticale d’une bande d’oursons hyperactifs. Chouette, j’ai pensé, le grand vautour voit tout ! Il pourra donc faire un compte-rendu précis des parties.

À l’échiquier 1, contre Tristan Roselle, grand joueur par le talent mais aussi par la gentillesse, Liam s’est lancé dans une défense russe audacieuse. Après la partie, comme les joueurs des autres échiquiers, Tristan Roselle a tenu à analyser avec son adversaire les bons et les mauvais coups.

À l’échiquier 2, Timéo a fait ses premières armes en tournoi avec la variante hongroise de la partie italienne. Au « debriefing », son adversaire, Loïc Gonzalez, l’a félicité, ne remarquant aucun coup faible avant le fatidique Ta7. « Quand tu pars en vacances, tu ne téléphones pas au FBI pour qu’il garde ta maison ». Bravo, Timeo !

À l’échiquier 3, pour ses premiers pas en Régionale, Olivier a frappé un grand coup avec une ouverture Caro-Kann meurtrière qui a forcé rapidement son adversaire à l’abandon.

Enfin, à l’échiquier 4, Gauthier a fait jeu égal avec son adversaire jusqu’au 30ème coup, négligeant alors de défendre un pion qu’il avait réussi à conduire jusqu’à la septième rangée. Une belle partie cependant. Bravo, Gauthier !

Merci à nos adversaires pour leur accueil, et merci aux parents pour leur sourire, leur énergie … et bien sûr pour les zézettes de Sète !

Jean-Michel Labourdique
Capitaine de l’équipe Créon 3

Rencontre du 15/10/2023, Régionale, Groupe Nouvelle-Aquitaine 4 :
Sud Gironde Échecs – Créon 3 : 3-2


Prochaine rencontre

La prochaine rencontre de l’équipe Créon 3, dans le Championnat Interclubs de Régionale du Groupe Nouvelle-Aquitaine 4, aura lieu le dimanche 12 novembre 2023 dans les locaux de l’AGJA à Bordeaux Caudéran. L’équipe Créon 3 sera opposée à celle de AGJA Échiquier d’Aquitaine 5.


* Héraclite d’Éphèse (550 – 480 A.C.) a été l’un des grands personnages historiques à avoir favorisé le développement de la philosophie en Grèce. La citation « on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve », est l’une des paroles les plus célèbres d’Héraclite. Elle est citée dans deux grands textes philosophiques de l’Antiquité, le Cratyle de Platon et dans la Métaphysique d’Aristote. Le changement a été l’une des notions les plus importantes pour Héraclite et toute sa pensée tourne autour de cette idée centrale.

** Les Zézettes de Sète sont de petits biscuits secs allongés, aromatisés au muscat ou à la fleur d’oranger et enrobés de sucre.