QUE LE GRAND CRIC ME CROQUE !

QUE LE GRAND CRIC ME CROQUE !

Au début de « Tintin au Tibet », Tintin joue aux échecs avec le capitaine Haddock et ce dernier joue si lentement que son adversaire s’endort pendant la partie.

Notre ronde 4 contre Albert-le-Grand n’avait, elle, rien de soporifique. Les parties ont été aussi vivantes et colorées que les jurons du capitaine Haddock. Quelques exemples :

  • A l’échiquier 1, Yves a joué une défense française contre un 1825 elo et, Tonnerre de Brest, il l’a battu!
    En effet Yves possède, malgré ses 1407 elo, un répertoire vaste comme les cryptes du château de Moulinsart : 1-0.
  • A l’échiquier 2, j’ai joué une anglaise ; une ouverture vieille comme l’australopithèque. Mon adversaire m’a tendu un pion empoisonné qu’il ne fallait pas prendre et que j’ai pris. Il a aussitôt fondu sur mon roi avec la férocité de Rackam-le-Rouge dans le « Secret de la Licorne » : 1-1.
  • A l’échiquier 3, Maylis a joué une superbe est-indienne. Les cavaliers qu’elle a réussi à implanter dans le camp adverse étaient aussi solidaires que Dupond et Dupont. Avec une Dame aussi agile et primesautière que la Castafiore dans ses trilles, elle a rapidement malmené le roi adverse : 2-1.
  • A l’échiquier 4, Maxime mérite la Tagliatelle d’Or pour le sacrifice de tour qui lui fait gagner la partie. Grâce à une meilleure structure de pions il avait déjà une sérieuse option sur la victoire. Quel sacrifice! Le pauvre roi était arraché à son roque comme le yéti à sa caverne hirsute et affolé : 3-1.
  • Enfin, à l’échiquier 5, Liam a mené une belle italienne des 4 cavaliers. Il a roqué quand il fallait. C’est bien Liam, même si la victoire n’est pas au rendez-vous.

Pour conclure : Victoire sur nos amis d’Albert-le-Grand! Quand Créon C fâché, senor, lui toujours faire ainsi.

Signalons que nos 3 vainqueurs de l’équipe ont battu des adversaires qui avaient 200, 350 , 420 elo de plus qu’eux. Belles performances moussaillons ! Vous n’êtes pas des moules à gaufres !

Et merci, mille fois merci pour le gâteau aux carambars No 2 que nous avons partagé avec nos adversaires.

Prochaine ronde le 13 mars à Créon les futurs Carlsen. En attendant, mangez des pâtes!

Jean-Michel

Les commentaires sont clos.